Le shampoing en barre pourrait éviter 552 millions de bouteilles en plastique

Le shampoing solide pourrait éviter 552 millions de bouteilles en plastique jetées chaque année

174 millions de shampoings sont vendus chaque année en France selon le site Planetoscope. 552 millions, c’est le nombre de bouteilles de shampoing jetées chaque année aux États-Unis…. Dans l’industrie conventionnelle, de nombreuses études ont montré la présence de produits toxiques, allergisants, irritants ou perturbateurs endocriniens.

Jamais se rendre propre n’aura autant sali la planète. Nous qui inventons les gels anti-bactériens et qui aseptisons notre environnement au point d’avoir parfois une dizaine de produits ménagers sous l’évier que les bactéries remercient de les rendre plus résistantes, sommes persuadés d’être bien plus propres que nos ancêtres.

Or, ni Égyptiens ni Berbères ni Gaulois ni Indiens n’ont rien à envier à notre hygiène. Vinaigre, jus de citron, argiles, laits, cendres de bois, graisses animales, œufs, décoctions de plantes, les humains n’ont jamais manqué de trouver de quoi se décrasser. Au Moyen-Âge, époque de ceux qui s’essuyaient les mains sur les nappes – et oui on n’avait pas encore eu le coup de génie d’inventer l’essuie-tout ! – on utilisait de l’eau de rose ou de myrthe, du jus de blette, des poudres issues de plantes broyées.

Les boutiques de la compagnie Lush pour ne donner que cet exemple, fleurissent dans toutes les grandes villes. Les barres sont colorées et attrayantes (mais pas toujours bio), on aurait presque envie de les manger ! C’est une victoire sur le gaspillage du plastique pour l’emballage… un peu moins sur la toxicité des produits, car qui dit shampoing solide ne dit pas produits naturels dedans( lire notre article sur Lush pour en savoir plus).

Il n’y a que des avantage à utiliser ces shampoing solide, faciles à utiliser et à transporter en voyage, ces shampoings solides fonctionnent comme une barre de savon : il suffit de frotter avec nos mains sous l’eau afin de pouvoir l’utiliser sous la douche. Une seule barre dure aussi longtemps que l’équivalent de 2 bouteilles de shampoing ordinaires!

Bien entendu, les shampoings et cosmétiques solides constituent un juteux très intéressant pour les entreprises du capitalisme vert. Il faut savoir faire le tri. Et sans doute, lutter contre l’adversaire le plus menaçant pour l’avenir de notre planète : nos habitudes !

Le shampoing solide c’est là solution au plastique

Nappilla

source: La relève et la peste
source: Lookdujour
Image : Pixabay


Image : Lamazuna

Si vous souhaitez copier des images ou des infographies ou prendre des idées de nos textes dans votre site ou blog, vous pouvez le faire sans aucun problème et nous en serions super content, pouvez-vous juste nous mentionner en mettant notre lien [ href= »https://www.nappilla.lu/fr/ ], par avance un grand MERCI

Notez Nappilla sur google

Cela ne vous prendra pas plus de 10 secondes pour mettre une note sur Google, cela vous permettra de nous aider dans le développement du Zéro déchet. On vous remercie d’avance pour votre geste (Cette action est totalement gratuite). Je souhaite participer –>

Nappilla

L’alternative qui change

Publié par

Nappilla

Nappilla En mode Zéro Déchet !! https://www.nappilla.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s