Le papier toilette écologique
Le papier toilette écologique – Nappilla

NAPPILLA : interview avec Rolly.lu

Connaissez vous Rolly.lu vous savez « le papier toilette écologique » fabriqué à base de briques alimentaires. Et bien, on vous propose d’en savoir un peu plus et de mieux connaitre son fondateur Matthieu.

Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je m’appelle Matthieu Gilliéron, j’ai 28 ans. Je suis né en région parisienne mais j’ai grandi au Luxembourg-Ville. J’ai fait mes études au Lycée Français de Luxembourg. Mon bac en poche, je me suis lancé dans des études de commerce à Strasbourg puis en Oregon, USA. De retour au pays j’ai rejoint un cabinet d’audit. Après 3 ans, j’ai décidé de donner plus de sens à mon travail. et donc aussi plus de sens à ma vie. On passe 80’000 heures de notre vie à travailler, autant les utiliser pour faire quelque chose qui nous plait. Et si en plus cela peut avoir un impact positif sur la planète c’est la cerise sur le gâteau. J’ai donc rejoint un ami dans un premier projet de start-up “écolo”, et il y a six mois j’ai décidé de tenter l’aventure en solo et de lancer Rolly.

Peux-tu nous expliquer d’où t’es venu l’idée de créer ce type de produit ?

De ma première expérience dans les solutions écologiques, j’ai retenu que des gestes simples peuvent contribuer à réduire notre empreinte, préserver nos ressources. Quand on sait que 27 000 arbres sont broyés chaque jours dans le monde pour fournir du papier toilette. Tout d’abord, il faut savoir que je ne crée pas le papier toilette. Je travaille avec une usine dans les Vosges, à Laval sur Vologne. La société Lucart produit de l’Econatural, un papier toilette 100% à base de briques alimentaires recyclées, vendu sous la marque Grazie.it Une gamme de produits en papier issus du recyclage à 100% des cartons de boissons Tetra Pak®.. Toutefois ce produit est difficilement accessible pour les particuliers. J’ai donc décidé de créer ma structure pour proposer ce produit aux personnes soucieuses d’adopter un mode de vie plus éco-responsable. J’ai toutefois voulu pousser la démarche plus loin. Le produit est donc livré chez vous dans un carton 100% recyclable fabriqué dans l’Aisne. Il n’y a plus de plastique.

À qui s’adresse ton produit, plutôt aux particuliers ou plutôt aux professionnels ?

Les deux. Les particuliers peuvent passer par mon site internet, se rendre dans des magasins partenaires ou bien sur le site de Nappilla. Pour les pros, je m’adresse beaucoup aux petites structures qui ne peuvent pas acheter en grandes quantités.

D’où t’es venu l’idée du nom Rolly ?

Rolly est né au détour d’une discussion, d’une session brainstorm. Mais au delà du nom, il a fallu lui donner une forme, et c’est là que ce petit rouleau de PQ avec un bandeau et un slip est apparu.

Est-ce que Rolly est 100 % recyclé ?

Oui, c’était la condition numéro 1. L’Econatural que nous proposons comme papier toilette est fait à 100% à partir de briques alimentaires recyclées, dans les Vosges. Il n’est pas blanchi avec du chlore ou des produits blanchissants, il n’y a pas d’encre, ou de parfum.

Pourquoi choisir Rolly et non une marque de grande distribution ?

Parce que Rolly est plus drôle et plus cool.
Plus sérieusement, la raison est que vous avez la garantie d’avoir un produit simple mais de qualité, respectueux de l’environnement, produit à moins de 300 km de chez vous, sans produit blanchissant et sans plastique.

Dernière question, est-ce que tu souhaites te développer à l’international ou rester sur le secteur du Luxembourg ?

J’aime beaucoup le Luxembourg. J’ai grandi içi, et il y a déjà beaucoup à faire. Je propose toutefois mon produit en France, Allemagne et Belgique. Mais j’accorde beaucoup d’importance à la notion de région. Je ne veux pas expédier mon produit trop loin. C’est parfois une nécessité par manque d’alternatives, mais j’espère trouver des solutions plus écologiques et économiques dans le futur.

De notre côté, nous avons totalement adopté ce papier toilette écolo, il trône dans notre salle de bain près des toilettes et nous ne risquons pas de revenir en arrière.

Et si vous souhaitez en savoir encore plus et que votre soif de connaissance sur le papier toilette n’est pas terminée, je vous conseille cet article , Voici la suite.

Le papier toilette, une menace écologique

13 kilos et 120 rouleaux : c’est la quantité moyenne de papier toilette utilisée chaque année par un européen. Démocratisé dans les années 1950, le papier toilette fait aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien. Tous les jours, un français utilise 17g de papier toilette. Cela peut sembler peu mais, mis bout à bout, cela représente 6,2 kg de papier toilette consommés chaque année. De ce fait, en un peu plus de 50 ans, il est devenu l’une des sources les plus importantes de déchets domestiques. Une feuille de papier toilette jetée dans la nature peut mettre jusqu’à 1 mois pour se dégrader entièrement. Pour connaître la durée de décomposition des produits du quotidien, vous pouvez consulter notre article consacré au temps de dégradations des déchets dans la nature. De nombreuses associations de protection de l’environnement alertent sur l’impact écologique du papier toilette. Le papier hygiénique pose une double problématique : les déchets, d’un part, mais aussi la destruction des ressources et la déforestation engendrées lors de sa fabrication.

Dans le monde, 270 000 arbres sont broyés chaque jour pour fournir du papier, 10 % soit 27 000 arbres juste pour le papier toilette, selon WWF. Si 40% du papier toilette produit en Europe est issu du recyclage, cela est plus préoccupant aux États-Unis. En effet, 98% du papier toilette vendu est fabriqué à partir de fibres de bois vierges. Un véritable gâchis quand on sait qu’il finira dans les toilettes ou à la poubelle ! Aux USA, le papier hygiénique représente à lui seul 35 à 40% de la masse totale de papier mise en décharge. Sans compter le plastique utilisé pour l’emballage… Mais le problème touche aussi l’Europe. En 2017, l’association Greenpeace avait d’ailleurs accusé Essity de détruire les forêts du Grand Nord (Finlande, Russie et Suède).

Cette entreprise, propriétaire de la marque Lotus, est le premier fabricant européen de papier toilette. Depuis plusieurs années, Essity est accusée d’exploiter des forêts anciennes ou protégées, de détruire l’habitat d’espèces menacées ou encore de reboiser avec des espèces végétales invasives. Le papier toilette est ainsi un gros consommateur de forêts et pèse lourd sur l’environnement. La déforestation qu’il induit et le transport d’un continent à un autre sont responsables de l’émission de CO2. Ainsi, 10 rouleaux de papier toilette émettent environ 2,5 kg de CO2. Si vous souhaitez adopter une démarche zéro déchet, le papier toilette est donc l’un des premiers produits pour lesquels vous devez trouver une alternative. Vous ne le savez peut-être pas mais il existe bel et bien des alternatives écologiques au papier toilette classique!

Quelles alternatives écologiques au papier toilette ?

Choisir du papier toilette recyclé est déjà un premier pas vers une consommation plus responsable et la réduction de son empreinte écologique. En effet, la production de papier toilette à partir de fibres recyclées utilise 50% d’énergie en moins que celle à partir de fibres vierges. Elle est aussi moins gourmande en eau et émet moins d’émissions de soufre et de gaz à effet de serre (GES) lors de la production. Le papier toilette recyclé est facilement repérable grâce à l’écolabel européen. Autre alternative au papier hygiénique classique : le papier toilette lavable. Oui, oui : vous avez bien lu ! Après les couches lavables pour bébés et les serviettes hygiéniques lavables, vous pouvez désormais utiliser du papier toilette lavable. Fabriqué en tissu de plusieurs épaisseurs, il permet de réduire considérablement les déchets. Cependant, utiliser du papier hygiénique lavable et réutilisable est peu ragoûtant pour la plupart d’entre nous… Un peu comme les toilettes sèches qui, malgré leurs bénéfices sur l’environnement, ont du mal à se démocratiser. Entre le papier toilette recyclé et l’utilisation de papier hygiénique lavable, il existe une solution qui mettra tout le monde d’accord : le papier toilette fabriqué à 100% à base de briques alimentaires recyclées.

je passe en mode zéro déchet avec Nappilla.blog
Je passe en Mode Zéro Déchet

Le papier toilette écologique à base de briques alimentaires

« Arrêtez de vous essuyer les fesses avec des arbres » : voilà l’invitation lancée par la société Rolly.lu, basée au Luxembourg. Grâce à ce papier toilette écologique, vous transformez un acte quotidien en un acte écologique ! Mais comment est-ce possible ? De la fabrication jusqu’à l’emballage, le papier toilette Rolly fabriqué en France s’inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement.

La fabrication du papier Rolly.lu

Rolly, c’est d’abord un papier toilette fabriqué dans les Vosges, en France. Afin de promouvoir un circuit court et local, les briques alimentaires utilisées pour sa fabrication proviennent d’une usine de la même région. Ce sont ainsi 15 000 tonnes par an de briques alimentaires qui sont transformées en papier hygiénique. Mais comment est-il possible de passer de la brique alimentaire de lait ou de jus de fruits au papier toilette ? Chaque brique est composée de 22 % de polyéthylène, de 4 % d’aluminium mais surtout de 74 % de fibres vierges de cellulose. Une fois les briques trempées dans une eau à 40°C, les fibres de cellulose se séparent du plastique et de l’aluminium. La pâte ainsi obtenue passe ensuite par plusieurs filtres avant de que la cellulose ne soit stérilisée.

Enfin, le papier est égoutté, pressé et séché. Les caractéristiques mécaniques, la résistance, la teinte et la faculté du papier à se diluer dans l’eau sont rigoureusement contrôlées. Répondant au même cahier des charges, le papier de toilette écologique est ainsi de qualité similaire au papier toilette classique. Seule différence, et pas des moindres : il n’a subit aucun traitement chimique. En effet, le papier toilette classique est soumis à divers traitement chimiques tout au long du processus de production, pour libérer les fibres de cellulose ou encore pour être blanchi. Le papier toilette fabriqué à base de briques, quant à lui, conserve sa couleur naturelle beige ou crème car il n’est pas blanchi en fin de fabrication avec du chlore. Son procédé de fabrication est ainsi plus respectueux de l’environnement. Une palette entière de papiers toilettes écologiques équivaut à 4700 briques alimentaires recyclées, 2 arbres qui n’ont pas été coupés pour faire de la pure ouate de cellulose et 120 kg de CO2 en moins émis dans l’atmosphère. Le papier toilette Rolly est certifié EU Ecolabel.

L’emballage du papier Rolly.lu 

Pour une démarche écologique de A à Z, le papier toilette écologique que propose Rolly est emballé dans une boîte en carton 100% recyclée et recyclable. Elle est également fabriquée en France, dans l’Aisne. L’encre utilisée est de l’encre à eau et le scotch ne contient pas de plastique. Que demander de mieux ? 

Notre petit comparatif papier toilette

comparatif  des papiers toilette - Nappilla
comparatif des papiers toilette – Nappilla

Alors cela peut sembler cher au début, c’est vrai. Mais il faut savoir que les rouleaux contiennent 400 feuilles doubles et non 200 comme les autres marques. Alors nous avons fait un comparatif par feuille et le verdict est tombé. Le papier toilette Rolly est moins cher qu’une marque trouvée au Lidl. En plus en utilisant ce papier toilette, vous pérennisez les forêts. Vous pouvez vous féliciter!!!

Le papier toilette écologique – Nappilla

Et vous, vous utilisez quoi comme papier toilette ?

Sébastien

Lire mes derniers articles


Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.


Pour information, la société Rolly a fermé, cette belle aventure a pris fin en 2019.