Utiliser le Bee Wrap comme un film écologique alimentaire  - Nappilla Blog - Luxembourg

Voici une méthode super-simple pour faire votre propre film alimentaire écologique (Beewrap).

Alors dans cet article ça sera du DIY « do it yourself », je vais vous expliquer comment faire son propre film alimentaire écologique et oui, c’est possible. Et vous allez voir, ce n’est vraiment pas compliqué. Dans cet article, on n’utilisera pas de four ou des trucs compliqués, non, une méthode très simple que ma fille et moi-même avons réussi avec succès. Alors si on a pu le faire en même pas 10 minutes, vous pouvez également le faire.

Faire un film alimentaire écologique

Ce qu’il vous faut:

  1. Un tissu de protection
  2. Un vieux tissu en coton
  3. Un bloc de cire d’abeille 
  4. Une râpe ou couteau 
  5. Du papier sulfurisé
  6. Un fer à repasser

Quantité nécessaire de cire d’abeille

Il vous faudra environ 50 g de cire pour un tissu de 25 cm par 25 cm, en tout cas, c’est la quantité que j’ai utilisée, c’est sûrement possible de réduire aux alentours de 40 g voire 30 g voir moins. En fait, tout dépend du tissu que vous utilisez. Pour notre test avec le chiffon de cuisine, ce dernier absorbait beaucoup, mais concernant le test avec le tissu rouge (que vous pourrez voir un peu plus bas dans l’article) celui-ci avait un taux d’absorption plus faible.

Tout d’abord, je vais commencer par une petite introduction, on trouve souvent dans les cuisines et je pense que dans votre cuisine c’est la même chose, on trouve des films en plastique vous savez le film un peu étirable transparent  » le Cellophane quoi!!! » ou tout simplement du papier d’aluminium. Eh bien, je vais vous montrer comment fabriquer un emballage alimentaire écologique naturel réutilisable donc économique pour remplacer ces fameux matériaux qui eux ne sont pas super-écologiques.

Vous pouvez utiliser une râpe pour confectionner des copeaux de cire, pour ma part j’ai commencé avec une râpe, j’ai fini au couteau, c’est beaucoup plus simple.

Alors tout d’abord, il faudra protéger le plan de travail que vous allez utiliser pour faire ce film alimentaire. Puis vous prenez une feuille de papier cuisson, vous savez le papier sulfurisé. Vous essayez de récupérer un morceau de tissu, ne vous inquiétez pas, on a toujours ça dans un placard, un vieux morceau de tissu, un vieux torchon, pas trop vieux non plus ;). « Pour info et petit conseil ne prenez pas top épais »

>> si vous souhaitez de la cire d’abeille 100 % naturel, c’est par ici

Vous placez donc tout ça sur votre surface de travail puis vous utilisez un bloc de cire bio, puis vous prenez une râpe à fromage cela fera très bien l’affaire. Vous râpez donc le bloc de cire sur le tissu, vous essayez de bien répartir les copeaux sur toute la surface du tissu en coton.
Vous recouvrez avec une autre feuille de papier sulfurisé « du papier cuisson ». Vous prenez votre fer à repasser, vous le mettez à une température moyenne. Et c’est parti pour une petite séance de repassage, mais alors attention, du repassage doux.

Bien répartir vos copeaux de cire d’abeille bio sur votre tissu, ce dernier doit être plat et propre, bien sûr.

Vous enlever la première feuille sulfurisée, vous regardez là où il manque de la cire et là où il en manque eh bien vous râpez une deuxième fois votre bloc de cire bio. Vous repasser une nouvelle fois jusqu’à que tout le tissu soit imbibé de cire. 

Pour terminer, vous décollez le papier encore chaud et voilà le tour est joué, vous faites durcir à l’air libre. Concernant les feuilles de papier cuisson, ne vous inquiétez pas vous pouvez les réutiliser pour la prochaine fabrication de film alimentaire écologique.

Et voilà, c’est prêt votre film alimentaire est prêt à être utilisé.

Alors maintenant, je vais vous expliquer comment utiliser ce film alimentaire, c’est simple, mais dans le doute, je préfère vous expliquer ! 

Vous prenez le film alimentaire et vous le ramollissez doucement avec vos mains ce qui va lui permettre de se réchauffer un peu et vous pourrez lui donner la forme que vous souhaitez et comme cela, il restera bien en place sur le récipient.

Alors l’avantage que vous avez à utiliser ce film par rapport aux autres systèmes qui se trouvent actuellement dans votre cuisine, c’est que ce système est respirant et il conserve mieux les aliments. Vous pourrez l’utiliser pour couvrir également un plat ou pour mieux conserver un fruit que vous avez près couper dans la journée par exemple. Bon par contre on ne doit pas l’utiliser sur tout ce qui est viande et poisson crus.

>> si vous souhaitez de la cire d’abeille 100 % naturel, c’est par ici

Une fois que vous avez terminé d’utiliser ce système de film écologique sur un fruit par exemple, vous devez le passer sous l’eau froide pour le nettoyer. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de vous expliquer pourquoi on ne lave pas sous le chaud.

Bilan du film alimentaire écologique

Contrairement aux films alimentaires en plastique standard, vous pourrez utiliser ou même réutiliser plusieurs fois celui-ci. Vous ferez donc une économie au niveau de votre porte-monnaie, mais également un beau geste écologique.



L’expérience a durée pas plus de 10 minutes, vous pouvez donc comme moi fabriquer vos propres films alimentaires avec vos enfants, et je peux vous certifier qu’ils vont adorer.

Mon petit plus : et si je vous parlais des abeilles

Quelque infos sur les abeilles

  • Pour produire 1 kg de miel, les abeilles dois faire butiner 4 millions de fleurs et parcourir une distance qui correspond à quatre fois le tour de la terre.
  • Les abeilles contribuent à la pollinisation de plus de 170 000 espèces de plantes.
  • 12 abeilles mellifères produisent globalement une cuillère à café de miel dans leur vie.
  • Une colonie d’abeilles contient 30 000 à 60 000 abeilles, 300 à 1000 couvains de mâles et la reine des abeilles, sans laquelle ils ne pourraient pas survivre.
  • La reine des abeilles qui vit généralement de un à quatre ans, tandis que les abeilles vivent de six à huit semaines en été et de quatre à six mois en hiver.

De petites créatures, d’énormes avantages

Les abeilles font partie des créatures les plus travailleuses sur la planète, fournissant des services écosystémiques essentiels pour la planète en assurant la pollinisation et, de ce fait, la reproduction de nombreuses plantes cultivées et sauvages, soit un service indispensable à la production agricole, à la biodiversité, mais aussi aux moyens d’existence des populations. Les abeilles et autres pollinisateurs tels que les oiseaux et les chauves-souris ont un impact sur 35 pour-cent de la production agricole mondiale, en contribuant à faire augmenter la production de 87 des principales cultures alimentaires dans le monde, ainsi que celles de nombreux médicaments faits à partir de plantes. Le récent rapport de la FAO sur la Situation mondiale de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture insiste également sur le fait que de nombreuses espèces, associées à la biodiversité, notamment les abeilles, sont gravement menacées et appelle les gouvernements, ainsi que la communauté internationale, à en faire davantage pour lutter contre les principaux facteurs responsables de la perte de biodiversité. Cette année marque la deuxième célébration de la Journée mondiale des abeilles.

Petit résumé très simple sur le Miel

Le miel est un aliment naturel, nutritif et sain, produit par les abeilles. Il contient plusieurs minéraux, enzymes, vitamines et protéines qui lui donnent des propriétés nutritionnelles et organoleptiques uniques. Le miel est monofloral quand le nectar et pollen d’une plante en particulier y prédominent en pourcentages prédéterminés. Le miel est polyfloral s’il contient un mélange indéterminé de différents nectars et pollens. A cause des conditions environnementales, géographiques et climatiques, le contenu de pollen et l’humidité relative du miel peuvent varier. On produit du miel dans le monde entier et sa consommation varie d’un pays à l’autre en raison des habitudes culturelles et alimentaires.

Les autres produits de la ruche

Les abeilles pourraient assurer un moyen d’existence ou de revenu pour beaucoup d’apiculteurs à travers le monde. Ceci pourrait se faire à travers les services offerts par les abeilles , ou directement à travers les produits de la ruche. Ces derniers incluent: les abeilles vivantes afin d’assurer la disponibilité de nouvelles reines ou essaims à tout moment, le miel, le pollen, la cire, la propolis, la gelée royale, et le venin d’abeilles.

Infographie-sur-les-produits-de-la-ruche---Nappilla-blog-

Nappilla

Lire mes derniers articles


Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Les Livres PDF les plus téléchargés





De l’info durable pour nous, consom’acteur !!

DES ACTIONS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LUXEMBOURG
NAPPILLA, LE BLOG ZÉRO DÉCHET N°1 AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.

Nappilla est le blog de la société Nappilla.com
58 rue Michel Rodange L7248 Bereldange Grand-Duché de Luxembourg.

Contact – Mentions légales – Condition Générale d’utilisation