Les multiples utilisations de la cire d’abeille - Nappilla

Connais tu les différentes utilisations de la cire d’abeille ?

Découvre toutes les utilisations possibles de la cire d’abeille, un ingrédient d’origine naturelle aussi bien utile en cuisine qu’en cosmétique.

Qu’est-ce que la cire d’abeille ?

Miel, propolis, gelée royale ou encore cire d’abeille, les produits issus de la ruche sont nombreux. Certains d’entre eux sont largement consommés pour leurs bienfaits sur la santé. C’est notamment le cas de la gelée royale, idéale pour renforcer l’organisme. Si la cire d’abeille est elle aussi comestible et bénéfique, elle est surtout utilisée en cuisine, dans les cosmétiques ou encore pour l’entretien de la maison. Mais sais-tu exactement d’où elle provient et comment elle est fabriquée ? Avant de te faire découvrir les multiples utilisations de la cire d’abeille, je te propose un petit rappel sur son origine…

Au sein de la ruche, la cire d’abeille occupe une fonction essentielle. Grâce à elle, les abeilles peuvent construire les alvéoles qui contiendront le pollen, le miel et le couvain (œufs, larves et nymphes). Elle sert également à l’operculation une fois les alvéoles pleines de miel. La cire d’abeille est donc le « ciment » des alvéoles. Elle est produite directement par les abeilles grâce à leurs 8 glandes cirières situées au niveau de l’abdomen.

La cire d’abeille nouvellement produite est blanche. Mais, au fur et à mesure, elle prend une teinte jaune-orangée en fonction de la couleur du pollen rapporté à la ruche. La cire d’abeille contient une multitude de composés naturels dont des esters d’acides gras qui lui confèrent ses propriétés.

Les multiples utilisations de la cire d’abeille 

Comme le bicarbonate de soude, le vinaigre d’alcool ou encore le savon noir, la cire d’abeille est un produit multi-usages. Aujourd’hui, on l’utilise principalement en cuisine, en cosmétique et pour l’entretien de la maison. Mais peu de gens savent qu’elle est aussi une alternative naturelle au plastique…

La cire d’abeille en cuisine

La cire d’abeille en cuisine - Nappilla

En cuisine, la cire d’abeille peut être utilisée comme agent de démoulage. Une fois fondue au bain-marie, elle est versée en fine couche dans les moules, remplaçant ainsi le beurre ou l’huile utilisés pour graisser. La cire d’abeille a également l’avantage d’apporter du croustillant et un goût de miel très doux aux pâtisseries. Elle est notamment utilisée comme tel pour la préparation des cannelés de Bordeaux.

Dans l’industrie alimentaire, la cire d’abeille est aussi connue sous la dénomination « E901 ». Elle sert alors d’émulsifiant, d’agent d’enrobage, de stabilisant et d’épaississant.

La cire d’abeille en cosmétique 

La cire d’abeille en cosmétique - Nappilla

Baume à lèvres, crème hydratante, crème pour les mains, masque capillaire… la cire d’abeille est un ingrédient naturel idéal pour fabriquer ses propres cosmétiques maison. Il faut dire qu’elle possède de nombreux bienfaits pour la peau.

La cire d’abeille est très riche en vitamine A qui participe à la régénération des tissus cutanés, améliore l’aspect et l’élasticité de la peau. Elle est aussi hydratante, apaisante, cicatrisante et protectrice. Très douce, elle convient à tous les types de peau, y compris les plus sensibles et réactives. La cire d’abeille est aussi intéressante pour fabriquer ses propres produits de maquillage (rouges à lèvres, gloss, ombres à paupières…) car elle est un excellent agent de texture.

Si tu es adepte de Do It Yourself (DIY), n’hésite donc pas à utiliser la cire d’abeille pour formuler tes cosmétiques maison. Tu peux tout à fait l’associer à des huiles végétales, des eaux florales et des huiles essentielles. Par contre, je te conseillons de choisir une cire d’abeille 100 % naturelle car, comme tous les produits de la ruche, la cire peut être traitée chimiquement et contenir des résidus de pesticides.

La cire d’abeille pour l’entretien de la maison

La cire d’abeille pour l’entretien de la maison - Nappilla

La cire d’abeille est couramment utilisée pour la restauration, l’entretien et le cirage des meubles en bois. Une fois appliquée, elle les nourrit et les protège durablement. Mais la cire d’abeille est aussi efficace pour redonner vie au cuir, aux tomettes, terres cuites et parquets anciens.

Envie de te lancer dans la fabrication de bougies naturelles ? La cire d’abeille est une excellente alternative, saine et écologique, aux bougies toxiques à base de paraffine. Pour réaliser une bougie naturelle, tu as seulement besoin de cire d’abeille, d’une mèche (en coton ou en bois), d’huiles essentielles et d’un contenant en verre.

La cire d’abeille comme alternative au plastique

La cire d’abeille est un ingrédient idéal pour remplacer le plastique et l’aluminium en cuisine. En effet, elle permet de fabriquer des emballages et des films alimentaires écologiques, réutilisables et donc économiques. Si tu as envie de fabriquer ton propre film alimentaire à la cire d’abeille, je t’invite à suivre les étapes de notre article tutoriel « Comment faire un film alimentaire écologique à la cire d’abeille bio ? ».


Mon petit plus: Et si on parlait des pollinisateurs !

Journée mondiale des abeilles - ans les insectes pollinisateurs, la plupart de nos fruits et légumes ne pourraient pas être cultivés

🐝 Sans les insectes pollinisateurs, la plupart de nos fruits et légumes ne pourraient pas être cultivés. 80% des espèces végétales et 84 % des espèces cultivées en Europe dépendent directement de la pollinisation.

Tous les 20 mai, journée mondiale des abeilles

La pollinisation, pilier de nos écosystèmes

Pourquoi avons-nous besoin des pollinisateurs ?

Ils servent également de sentinelles pour les risques environnementaux émergents puisqu’ils nous fournissent de précieuses informations sur l’état de santé des écosystèmes locaux.

La pollinisation, pilier de nos écosystèmes

La pollinisation s’avère donc être un processus fondamental pour les écosystèmes terrestres naturels et gérés par l’homme.

Protéger les pollinisateurs pour s’adapter aux changements climatiques

À l’inverse, le déclin de ces espèces engendre de nombreuses conséquences sur les écosystèmes et sur la qualité et les quantités des cultures vivrières, avec pour conséquence directe un déséquilibre des régimes alimentaires et un appauvrissement des ressources naturelles, tout comme un appauvrissement des populations. La santé, voire la vie, de milliards de personnes s’en trouvera affectée et de nombreux objectifs de développement durable , comme celui visant à éliminer la faim dans le monde et celui visant à préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, ne seront plus atteignables. La perte des pollinisateurs entraînerait une perte de biodiversité exponentionnelle, mettant en danger nos écosystèmes et notre alimentation.

La disparition des pollinisateurs peut signifier la perte de certains des aliments nutritionnels nécessaires à un régime alimentaire sain. La diminution de pollinisateurs pourrait avoir des effets désastreux sur notre futur alimentaire. Renforcer et améliorer la gestion de la pollinisation ne veut pas seulement dire éviter le désastre environnemental et alimentaire mais permettrait également d’augmenter le rendement et la qualité de l’agriculture.

La pollinisation s'avère donc être un processus fondamental pour les écosystèmes terrestres naturels et gérés par l'homme.-  Nappilla - Blog

N’hésite pas à me dire en commentaire si tu as l’habitude de te servir de la cire d’abeille et pour quelle(s) utilisation(s) 😉

Nappilla

Lire mes derniers articles


Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.

Source image : https://pxhere.com/
Source vérifiée: https://www.un.org/fr/observances/bee-day/background
Source : https://ecologiecitoyenne.blog/