Du plastique dans nos protections hygiéniques, quel est le problème ?!

Le plastique est dérivé du pétrole brut, et nous savons tous combien cela est mauvais pour l’environnement, mais cela ne s’arrête pas là ! En ce qui concerne les produits menstruels, ces derniers sont constamment produits et jetés. En un an seulement, nous jetterons 100 milliards de produits menstruels dans le monde. Dans sa quête de produits plus absorbants et plus modernes, l’industrie des produits menstruels a, au fil du temps, remplacé les matériaux naturels (comme le coton) par des matériaux synthétiques. C’est ainsi que les produits menstruels conventionnels et leurs emballages sont presque entièrement fabriqués en plastique. « Savais-tu que les serviettes hygiéniques classiques sont composées à 90 % de matières plastiques ?! » un chiffre totalement invérifiable « car aucune étude sérieuse » mais fort probable.

Touts savoir sur les serviettes hygiénique jetables , tampon avec ou sans applicateur - blog nappilla Luxembourg
© Nappilla.blog | Blog En Mode Zéro Déchet

Et si, comme moi, tu te demandes si le fait d’avoir autant de plastique contre une partie très sensible de ton corps peut être nocif ?

La réponse honnête, que je peux te donner, est que je ne le sais pas ! Aucune étude n’a été réalisée pour tester la sécurité des produits menstruels conventionnels et les fabricants ne sont même pas tenus de répertorier les ingrédients de leurs produits. J’ai eu beau chercher sur Google, mais je n’ai rien de trouver de probant.

Ce que nous savons, c’est que le tissu de la vulve et de ses environs sont très sensible et absorbant. Nous devons donc toujours être attentifs aux produits que nous utilisons dans cette zone.

Le plastique est-il respirant?

Le plastique n’est pas connu pour son côté respirant. En fait, bien au contraire, il te fera transpirer ! Cette sueur emprisonnée entraîne l’accumulation de bactéries, ce qui explique l’odeur pas toujours agréable des produits d’hygiènes jetables et tu sais maintenant pourquoi les serviettes hygiènes sont enduits de parfums et de fragrances.

Serviettes hygiéniques jetables = Dermatite

Ce n’est pas toi, c’est ta serviette ! Les serviettes hygiéniques jetables sont également associées à la dermatite de contact. Qu’est-ce qu’une dermatite de contact : d’après le manuels MSD « Version pour professionnels de la santé« , c’est une inflammation de la peau due à un contact de façon direct avec une substance chimique ou toxique. Les blessures cutanées provoquées peuvent aller de l’érythème aux phlyctènes et à l’ulcération. Si tu souhaites en connaître davantage, approfondir le sujet voici le lien ici.
En bref, ta vulve a besoin de respirer, et les serviettes jetables n’offrent pas cette possibilité !

anatomie de l'organe génital féminin - touts savoir sur les serviettes hygiénique jetables - blog nappilla Luxembourg
© Nappilla.blog | Blog En Mode Zéro Déchet

Conséquence des protections hygiéniques jetables

Alors que se passe-t-il lorsque tu jettes serviettes ou tampons avec applicateur dans tes toilettes ou dans ta poubelle ? Ils finiront soit dans l’océan, où ils feront des ravages dans le délicat écosystème océanique. Ils se décomposeront en morceaux de plastique de plus en plus petits et finiront par se transformer en microplastiques. Ou bien, ils seront mis en décharge où ils resteront en libérant des toxines dans la terre pendant les 500 à 800 prochaines années. La vérité est que le plastique ne se biodégrade jamais, chaque morceau de plastique qui a été fabriqué est toujours là sur Terre !

En moyenne, ta période menstruelle contribuera à la mise en décharge de 112 sacs en plastique par période. C’est beaucoup de plastique, non !!! Mais que peux tu y faire ?

Les solutions aux serviettes hygiénique jetables !

Eh bien, heureusement, il existe de nombreuses options comme celle que tu peux trouver sur ce blog. Les serviettes en tissu et les tasses menstruelles sont réutilisables et ne contribuent donc pas à la mise en décharge chaque mois. Ces protections sont plus saines, non seulement pour la planète, mais aussi pour ton corps, car elles ne contiennent aucun produit chimique et ont subi des tests de sécurité. D’une durée de vie pouvant aller jusqu’à 10 ans, elles s’autofinancent au fil du temps, ce qui tu permets d’économiser de l’argent.

Tu en sais maintenant un peu plus sur le plastique dans tes protections hygiéniques jetables. Si tu souhaites en connaître davantage sur les alternatives hygiéniques, je t’invite à lire les onglets « hygiène féminine » et « coupe menstruelle » ou bien à télécharger nos guides zéro déchet.

Comme toujours n’hésite pas à partager ton avis dans la partie commentaire qui se trouve juste en dessous. Et pour ma part, je te dis à très vite pour de nouvelles infos écoresponsables.

Du plastique dans nos protections hygiéniques  - Nappilla blog Luxembourg

Fanny

Les derniers articles


Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Les Livres PDF les plus téléchargés





De l’info durable pour nous, consom’acteur !!

DES ACTIONS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LUXEMBOURG
NAPPILLA, LE BLOG ZÉRO DÉCHET N°1 AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Nappilla est le blog de la société Nappilla.com
58 rue Michel Rodange L7248 Bereldange Grand-Duché de Luxembourg.

Contact – Mentions légales – Condition Générale d’utilisation

Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.

Source : Image par Hannah Whitaker
Source : nl.1235rf.com