microplastique-pollution-environnement-dans-l-ocean-comme-sur-terre-nappilla  - Nappilla Blog - Luxembourg
Source : Numerama

Plus de microplastiques sur terre 🌍 que dans les ocĂ©ans 🌊

Alors que la pollution par micro plastique au niveau marine a Ă©tĂ© Ă©tudiĂ©e pendant des dĂ©cennies, l’Ă©tendue et les effets de la pollution des plastiques ailleurs ne font que commencer Ă  ĂȘtre explorĂ©s. Ces derniĂšres annĂ©es, les scientifiques ont trouvĂ© des microplastiques dans notre sol, dans l’eau du robinet, dans l’eau en bouteille, dans la biĂšre et mĂȘme dans l’air que nous respirons. Et on s’inquiĂšte de plus en plus des risques potentiels qu’ils reprĂ©sentent pour la santĂ© humaine. La recherche sur les microplastiques sur terre et dans l’eau douce n’en est qu’Ă  ses dĂ©buts. Il n’existe pas de chiffres prĂ©cis sur l’ampleur du problĂšme, mais certaines Ă©tudes ont suggĂ©rĂ© qu’il y a plus de microplastiques sur terre que dans nos ocĂ©ans. Dans le monde, plus de 330 millions de tonnes de plastiques sont produites chaque annĂ©e, ce qui laisse des sources potentielles de pollution microplastique tout autour de nous.

Microplastique provenant des bouteilles d'eau plastique. Comment en venir Ă  bout  - Nappilla Blog - Luxembourg

Les recherches ont montrĂ© que les engrais sont l’un des principaux facteurs de pollution des plastiques. Dans de nombreux pays, les boues d’Ă©puration, sous-produit semi-solide du traitement des eaux usĂ©es, sont utilisĂ©es pour fertiliser les champs agricoles. Bien que cela puisse ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un moyen ingĂ©nieux de rĂ©utiliser et de prĂ©server notre approvisionnement en eau, cela rend la nourriture que nous consommons dangereuse pour notre santĂ©. Les boues contiennent trĂšs souvent des microplastiques sous forme de microbilles que l’on trouve dans les produits cosmĂ©tiques – en particulier les dentifrices – via  le lavabo de votre salle de bain et Ă©galement les fibres de vĂȘtements qui sont rejetĂ©es dans les Ă©gouts aprĂšs le lavage en machine  – je veux parler des vĂȘtements synthĂ©tiques Ă©videmment.

OĂč se trouve exactement les microplastique sur terre? 🌍

Comment diminuer les microplastiques - pourquoi diminuer les microplastiques. Comment en venir Ă  bout  - Nappilla Blog - Luxembourg

On ne sait pas exactement ce qu’il advient de ces plastiques une fois qu’ils sont dans l’environnement. « Il est crucial que nous ayons une idĂ©e de ce qui se passe sur le terrain », a dĂ©clarĂ© le professeur Anne Marie Mahon du Galway-Mayo Institute of Technology Ă  Dublin. Elle Ă©tudie la pollution par les microplastiques et l’a trouvĂ©e dans l’eau du robinet et l’eau de puits en Irlande. D’autres recherches ont rĂ©cemment rĂ©vĂ©lĂ© la prĂ©sence de microplastiques dans l’eau en bouteille dans le monde entier.  « Il est vital que nous sachions s’ils voyagent par voie terrestre », a-t-elle dĂ©clarĂ©. « Est-ce qu’elles restent dans la couche supĂ©rieure du sol ? S’intĂšgrent-elles verticalement dans la colonne du sol, auquel cas il pourrait y avoir un risque pour les eaux souterraines ?

« MĂȘme s’ils restent Ă  la surface, les microplastiques pourraient ĂȘtre entraĂźnĂ©s dans les cours d’eau lorsqu’il pleut. Et mĂȘme s’ils ne sont pas emportĂ©s par les cours d’eau, il y a toujours un risque d’impact environnemental, et il y a toute la chaĂźne alimentaire terrestre ».

Bien que l’on sache peu de chose concernant les effets sur les plantes ou sur la chaĂźne alimentaire au sens large, des Ă©tudes ont montrĂ© que les vers de terre exposĂ©s Ă  des microplastiques dans le sol ont une inflammation intestinale accrue, une croissance plus lente et une mortalitĂ© plus Ă©levĂ©e.

🏠 Nos maisons, une source de Microplastique!

Le professeur Frank Kelly, directeur du groupe de recherche environnementale du King’s College de Londres, qui Ă©tudie la prĂ©sence de microplastiques dans l’air, affirme qu’ils sont bien prĂ©sents, mais que nous ne savons pas Ă  quel degrĂ©. Ils sont Ă©galement souvent prĂ©sents dans l’air intĂ©rieur, selon ce rapport, de sorte que nous ne pouvons pas Ă©viter l’air contaminĂ© par les plastiques en restant chez nous.  « Dans les maisons modernes, il y a beaucoup de sources potentielles de plastique », a dĂ©clarĂ© le professeur M. Kelly. « Potentiellement dĂ» Ă  l’Ă©rosion des tapis synthĂ©tiques, mais aussi des fibres pourraient ĂȘtre libĂ©rĂ©es en mettant et en enlevant nos vĂȘtements. » Une des sources de microplastiques en suspension dans l’air est constituĂ©e par les mĂȘmes engrais qui contaminent le sol ; lorsque ces engrais s’assĂšchent, une partie des plastiques peut ĂȘtre emportĂ©e par l’action du vent.

Les microplastiques pourraient transporter des bactĂ©ries 🩠.

est ce que le microplastique peut transporter des virus ou des bactéries - Nappilla Blog - Luxembourg

Bien que les scientifiques ne sachent pas exactement comment ces plastiques affectent les humains, ils pensent qu’il y a un risque potentiel pour la santĂ©. L’un des risques provient du fait que les microplastiques qui passent par les stations d’Ă©puration peuvent capter des bactĂ©ries nocives, qu’ils peuvent emporter avec eux. Si nous ingĂ©rons les plastiques, nous risquons d’ingĂ©rer les bactĂ©ries. Un autre risque est que les plastiques contiennent un certain nombre de produits chimiques ajoutĂ©s au stade de la fabrication, et il est possible que ceux-ci soient libĂ©rĂ©s dans l’organisme. Selon le professeur M. Kelly, « en concentrations suffisantes, les produits chimiques peuvent blesser et tuer les cellules ». Le professeur Kelly dit qu’ils pourraient causer « des dommages aux protĂ©ines et Ă  l’ADN et des choses comme ça ». Et bien que les microplastiques soient trop gros pour ĂȘtre absorbĂ©s par nos cellules, s’ils se dĂ©composent en fragments de l’ordre du nanomĂštre, il est possible qu’ils soient absorbĂ©s dans notre systĂšme circulatoire ou passent dans nos organes, a dĂ©clarĂ© M. Mahon. Mais on ne sait pas si cela se produit rĂ©ellement. C’est une des raisons pour lesquelles les scientifiques et les groupes environnementaux disent qu’il y a un besoin urgent de recherches supplĂ©mentaires.

Bilan sur le Microplastique partout autour de nous

Et comme la production mondiale de plastique devrait tripler d’ici 2050, et que certains plastiques peuvent mettre des centaines d’annĂ©es Ă  se biodĂ©grader, la pollution par les microplastiques est un problĂšme qui ne disparaĂźtra pas. Et pourtant nous avons quelques solutions sous la main pour Ă©viter d’en consommer trop. Nous devons utiliser le plus possible “les cosmĂ©tiques bio” et Ă©viter de porter des “vĂȘtements synthĂ©tiques” – visez plutĂŽt le naturel. Ces deux changements ne sont pas compliques du tout et pourtant ces deux gestes peuvent faire la diffĂ©rence.

Le microplastique est partout autour de nous mais comment s'en protéger - Nappilla

Source : https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01150549v1
Source : https://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-01195546
Source : CNN Health
Source image 1: Numerama
Source image 2&3 : Futura-sciences
source image 4&5 : Gettyimages

SĂ©bastien

Lire mes derniers articles



Les Livres PDF les plus téléchargés





De l’info durable pour nous, consom’acteur !!

DES ACTIONS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LUXEMBOURG
NAPPILLA, LE BLOG ZÉRO DÉCHET N°1 AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problÚme. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.

Nappilla est le blog de la société Nappilla.com
58 rue Michel Rodange L7248 Bereldange Grand-Duché de Luxembourg.

Contact â€“ Mentions lĂ©gales – Condition GĂ©nĂ©rale d’utilisation