La réduction des émissions de gaz à effet de serre est un enjeu majeur de notre société. Pour cela, nous devons changer nos habitudes pour réduire notre impact sur l’environnement. Le secteur des transports a une part de responsabilité importante dans le réchauffement climatique. En effet, il représente plus de 30 % des émissions de CO2 .

Il faut donc réfléchir à des alternatives plus écologiques pour se déplacer. La nouvelle génération représente l’avenir et la transition écologique ne peut pas se faire sans elle. C’est pour cela que dans cet article, nous nous intéressons aux moyens de transport utilisés par les jeunes pour aller étudier. Pour appuyer nos propos, nous avons utilisé une infographie réalisée par le site Minute-auto


Sommaire

  • Les jeunes utilisent-ils le vélo pour aller étudier ?
  • Le covoiturage est-il bénéfique pour l’environnement ?
  • La marche est-elle la solution la plus évidente pour réduire notre impact sur l’environnement ?
  • Quel est l’impact des véhicules motorisés sur l’environnement ?
  • Les transports en commun sont-ils une solution viable pour réduire les gaz à effet de serre ?

Les jeunes utilisent-ils le vélo pour aller étudier ?

Si l’on se réfère à l’enquête menée par Minute-Auto.fr, à peine 6 % des jeunes interrogés déclarent utiliser le vélo pour aller étudier. Pourtant, la plupart des grandes villes favorisent son utilisation en augmentant le nombre de pistes cyclables et les vélibs. Ce qui est assez dommage,  quand on sait que 4 trajets en voiture sur 10 font moins de 3 km et que le vélo est l’un des moyens de transport le moins polluant. En effet, l’empreinte carbone liée à la fabrication d’une bicyclette est faible et les émissions de gaz à effet de serre sont nulles (cf : https://velogalaxie.com/pourquoi-le-velo-est-il-favorable-pour-l-empreinte-carbone/#Reduire_son_empreinte_carbone_avec_le_velo).

Le covoiturage est-il bénéfique pour l’environnement ?

La nouvelle génération est connectée et utilise régulièrement son portable au quotidien pour réaliser différentes tâches : commander à manger, réserver des vacances et également pour se déplacer. Ces dernières années, les applications géolocalisées et notamment celles liées au covoiturage sont de plus en plus démocratisées. En effet, 19 % des jeunes interrogés choisissent le covoiturage pour aller étudier. Cette pratique est bénéfique pour l’environnement, car elle permet de diminuer les émissions de CO2 en réduisant le nombre de voitures en circulation. Le covoiturage permet également à ses utilisateurs de réaliser des économies.

Donc si vous devez utiliser une voiture pour vous déplacer, pensez au covoiturage.

La marche est-elle la solution la plus évidente pour réduire notre impact sur l’environnement ?

La marche est sans aucun doute l’une des solutions les plus efficaces pour réduire l’impact des transports sur l’environnement. Seulement, tout le monde ne peut pas se permettre de se déplacer à pied pour se rendre sur son lieu de travail. D’ailleurs, à peine 16 % des jeunes interrogés vont étudier à pied.

Si vous avez une conscience écologique, nous vous conseillons de vous déplacer à pied dès que c’est possible. De plus, c’est bénéfique pour la santé. En effet, les spécialistes conseillent de marcher au moins 30 minutes par jour pour garder la forme.

Toutefois, si vous recherchez une gourde destinée à un usage spécifique, d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Si vous aimez parcourir de longues distances en moto, vous préférerez peut-être un pack d’eau mains libres plutôt qu’une bouteille. Ou si vous partez en randonnée dans des régions sauvages reculées, vous aurez peut-être besoin d’une gourde ultra légère qui ne vous alourdira pas.   

1 guide zéro déchet pour démarrer votre changement en toute simplicité. Car, oui, c’est simple de changer sans forcément dépenser des centaine d’euros.

1 guide gratuit à télécharger dès maintenant.

Quel est l’impact des véhicules motorisés sur l’environnement ?

Comme nous l’avons vu dans l’introduction, les transports représentent plus de 30 % des émissions de CO2 en France. Bien entendu, les véhicules motorisés sont responsables. Par exemple, on estime que les voitures des particuliers émettent près de 51 % des gaz à effet de serre du secteur des transports (cf : https://ree.developpement-durable.gouv.fr/themes/defis-environnementaux/changement-climatique/emissions-de-gaz-a-effet-de-serre/article/les-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre-du-secteur-des-transports). Les voitures sont donc les véhicules motorisés les plus polluants, bien plus que les poids lourds, le transport de marchandises, les deux-roues, etc… Cela signifie que nous pouvons agir efficacement au quotidien en limitant au maximum l’utilisation de notre voiture et en favorisant des modes de transports moins polluants (trottinettes et vélos électriques, covoiturage…).

Les transports en commun sont-ils une solution viable pour réduire les gaz à effet de serre ?

Oui, le développement des transports en commun dans les villes permet de réduire de manière significative la pollution de l’air et c’est un mode de transport prisé par les jeunes (22 % des cas). Certaines villes françaises ont mis en place la gratuité des transports en commun afin d’augmenter leur utilisation. Par exemple, pour la ville de Dunkerque sur 2 000 usagers, 50 % sont des nouveaux usagers (cf : https://www.linfodurable.fr/environnement/selon-vous-la-gratuite-des-transports-en-commun-est-elle-efficace-16480). Ce qui implique que les habitants de cette ville utilisent moins leurs voitures. Cette initiative est donc bénéfique pour la protection de notre environnement, car elle incite les gens à utiliser plus régulièrement les transports en commun.

De plus, les transports collectifs regroupent plusieurs moyens de transport qui participent à réduire les émissions de CO2.  D’une part, car le nombre de passagers est bien plus important que dans une voiture et d’autre part, car la plupart fonctionnent grâce à l’électricité (métro, tramway, certains bus…).

Si vous habitez dans une grande ville, utilisez en priorité les transports en commun. Cela va vous permettre de gagner du temps, de l’argent et le risque d’accident est moins important.

Infographie

Quels moyens de transports utilisent les jeunes pour aller étudier, en France ?

Sources :

Nappilla

Lire les derniers articles


Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

De l’info durable pour nous, consom’acteur !!

DES ACTIONS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LUXEMBOURG
NAPPILLA, LE BLOG ZÉRO DÉCHET N°1 AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Les Livres PDF les plus téléchargés 





Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.


Nappilla est le blog de la société Nappilla.com
58 rue Michel Rodange L7248 Bereldange Grand-Duché de Luxembourg.

Contact – Mentions légales – Condition Générale d’utilisation