La pollution plastique est l’un des problèmes environnementaux les plus visibles de notre génération. La France produit en moyenne 4 à 5  millions de tonnes de déchets plastiques chaque année. Prendre conscience de ce problème est un bon début, mais il est encore plus important de comprendre ce que nous pouvons faire pour y remédier. Si nous travaillons ensemble, nous pouvons tous contribuer aux efforts mondiaux en cours et œuvrer pour inverser la tendance à la pollution plastique des océans.

5 moyens pratiques de réduire la pollution plastique des océans

La pollution plastique

Vous trouverez ci-dessous 5 méthodes simples mais efficaces que nous pouvons tous appliquer pour réduire notre empreinte plastique personnelle.


Sommaire

  • 1 Réduire le plastique à usage unique
  • 2 Évitez les microbilles
  • 3 Recycler correctement
  • 4 Réutiliser plutôt que remplacer
  • 5 Évitez les paillettes
  • Dernières réflexions

1-Diminuer votre consommation de plastique à usage unique

L’une des façons les plus simples de réduire votre consommation de plastique est d’arrêter d’acheter des couverts jetables à usage unique, des récipients à emporter, des tasses à café et des bouteilles d’eau. 

En tant que consommateurs, il est de notre responsabilité de réduire ce type de consommation de plastique. Au lieu d’acheter des bouteilles d’eau, investissez dans un filtre à eau de qualité pour pouvoir boire l’eau du robinet et remplissez un récipient à eau réutilisable en aluminium. Vous pouvez même en trouver qui gardent votre eau froide plus longtemps.

2-Évitez les microbilles

Il s’agit de minuscules particules de plastique qui sont souvent ajoutées aux produits de beauté et de soins personnels et qui servent d’agent exfoliant dans les savons, les gommages pour le visage et même le dentifrice. Comme elles sont si petites, elles peuvent facilement traverser les stations d’épuration sans être filtrées, avant de se retrouver dans les cours d’eau locaux et, finalement, dans l’océan. 

Le risque potentiel que ces microbilles représentent pour les environnements marins étant de plus en plus évident, plusieurs pays ont récemment interdit les produits qui en contiennent. Malheureusement, bon nombre de ces restrictions ont une portée limitée et ne sont pas encore pleinement appliquées.

3-Recycler correctement

Depuis de nombreuses années, le recyclage joue un rôle important dans la conservation de nos ressources naturelles tout en contribuant grandement à l’amélioration de notre environnement. Malheureusement, nombreux sont ceux qui ne savent pas ce qui peut ou ne peut pas aller dans le bac de recyclage. Nous avons tous vu ces petits symboles de recyclage sur nos produits en plastique. Le moyen le plus simple de savoir si un plastique est recyclable est de rechercher ces numéros sur les récipients. 

La plupart des bouteilles de liquides et de boissons portent le numéro 1 pour le PET, qui est accepté par la plupart des entreprises de recyclage. De nombreux récipients en plastique plus lourds sont également recyclables dans certaines régions, comme les récipients de jus, de lait ou de détergent à lessive qui portent le numéro 2 pour le PEHD, et les récipients de yaourt, de margarine et de ketchup qui portent le numéro 5 pour le PP. Si vous n’êtes pas sûr, vérifiez auprès de votre société de recyclage locale.

1 guide zéro déchet pour démarrer votre changement en toute simplicité. Car, oui, c’est simple de changer sans forcément dépenser des centaine d’euros.

1 guide gratuit à télécharger dès maintenant.

4-Réutiliser plutôt que remplacer

La plupart des écologistes s’accordent à dire que le simple recyclage de nos plastiques ne suffit plus. Il est donc essentiel d’utiliser d’autres méthodes pour lutter contre notre consommation de plastique. Non seulement l’achat de produits d’occasion au lieu de produits neufs permet d’éviter les emballages en plastique, mais cela signifie également qu’ils ne finiront pas prématurément dans les décharges.

Les meubles, les jouets, les appareils électroniques, les livres, les vêtements, les vélos, les équipements pour bébés, les équipements sportifs et les instruments de musique sont souvent d’excellents achats d’occasion. Vous pouvez également réparer votre téléphone au lieu de vous précipiter pour acheter le dernier modèle de l’année. Non seulement c’est la meilleure chose à faire pour notre planète, mais c’est aussi excellent pour votre porte-monnaie.

5-Évitez les paillettes

Les paillettes sont un autre produit fabriqué à partir de minuscules plastiques qui sont particulièrement dangereux pour nos cours d’eau et nos océans. Et comme il s’agit également d’un microplastique, il peut être facilement ingéré par les crustacés, le plancton et les poissons, qui finissent par se retrouver dans nos assiettes. Mais il y a de bonnes nouvelles !

Heureusement, il existe encore des paillettes écologiques fabriquées à partir de cellulose végétale et entièrement biodégradables. Ainsi, pour ceux qui aiment un peu de paillettes dans leur vie, les paillettes écologiques vous permettent de vous amuser sans culpabilité tout en sachant qu’elles ne peuvent pas nuire à la vie marine.

1 guide zéro déchet pour démarrer votre changement en toute simplicité. Car, oui, c’est simple de changer sans forcément dépenser des centaine d’euros.

1 guide gratuit à télécharger dès maintenant.

Dernières réflexions

Le problème du plastique sur notre planète est si important qu’il peut sembler insurmontable, ce qui peut vous décourager. Il semble presque trop important pour qu’on puisse y faire quoi que ce soit de façon réaliste. Mais les humains sont pleins de ressources, et nous pouvons tous faire beaucoup pour aider nos océans et notre planète dans son ensemble et faire une différence. 

Alors vous aussi faites un petit geste pour sauver cette planète ou du moins la laisser dans un état correct pour les générations futures. N’hésitez pas à partager ces quelques conseils autour de vous, votre famille, vos amis, vos voisins…. Nous pouvons faire quelque chose, il faut juste le vouloir. Nous vous invitons également à télécharger nos guides PDF sur différents sujets, entre autres l’écologie et l’écoresponsabilité, tout simplement en suivant ce lien.

Nappilla

Lire les derniers articles



De l’info durable pour nous, consom’acteur !!

DES ACTIONS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LUXEMBOURG
NAPPILLA, LE BLOG ZÉRO DÉCHET N°1 AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Les Livres PDF les plus téléchargés 





Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.


Nappilla est le blog de la société Nappilla.com
58 rue Michel Rodange L7248 Bereldange Grand-Duché de Luxembourg.

Contact – Mentions légales – Condition Générale d’utilisation