Les concepts et les communautés durables ne sont pas des notions nouvelles. En fait, à bien des égards, le monde commence tout juste à réfléchir plus sérieusement et plus intelligemment à notre mode de vie et à son impact sur l’environnement. Des voitures que nous conduisons aux aliments que nous mangeons, la demande des consommateurs pour des produits durables est plus forte que jamais. Grâce à cette nouvelle prise de conscience des consommateurs, nous avons des voitures hybrides, des sacs poubelles écologiques et des aliments biologiques.


Sommaire

  • 1-Créez un habitat d’aires protégées certifié dans votre jardin.
  • 2-Constituez une équipe de nettoyage communautaire.
  • 3-Réduisez votre empreinte de déchets.
  • 4-Rejoignez ou créez un jardin communautaire.
  • 5-Cultivez vos propres aliments à la maison.
  • 6-Achetez vos produits auprès d’une association de consommateurs ou d’un marché de producteurs.
  • 7-Organisez des rencontres communautaires d’échange, des vides-greniers ou d’autres événements de seconde main.
  • 8-Envisagez l’installation de panneaux solaires sur votre propriété.
  • 9-Demandez à votre gouvernement local et/ou d’État des options de transport plus écologiques.

Ce que nous achetons et consommons est définitivement en train de changer, mais nous ne devons pas le limiter à nos habitudes de consommation. Les meilleurs changements que nous pouvons apporter se trouvent dans notre propre cour. La pression en faveur d’un mode de vie écologique pousse également les gens à s’impliquer dans des projets qui rendent leur quartier plus propre, plus vert et plus agréable à vivre.

Des quartiers en pleine évolution

Certaines personnes disposent déjà d’un solide réseau d’activistes du développement durable dans leur quartier, tandis que d’autres ouvrent la voie au développement écologique dans leur lieu de résidence. Quelle que soit votre situation, il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour vous impliquer. Si certaines opportunités sont plus directes et simples, il existe également d’innombrables façons créatives et amusantes de s’impliquer et de faire la différence.

1-Créez un habitat d’aires protégées  certifié dans votre jardin. 

C’est une excellente idée pour les personnes qui veulent améliorer la communauté – sans avoir à impliquer la communauté (ou vraiment parler à quelqu’un !). Si vous voulez commencer par un projet qui peut être réalisé entièrement sur votre propre terrain ? Consultez le site eisegaart. Ce site vous aidera à rechercher un jardin au luxembourg, à trouver des informations sur les différents projets participatifs toujours au luxembourg ou encore des informations sur le réseau de semences citoyennes par exemple…

2-Constituez une équipe de nettoyage communautaire. 

Vous en avez assez de voir les déchets dans votre communauté ? Rassemblez quelques personnes pour les nettoyer ! Choisissez un endroit qui souffre de déchets, de vandalisme ou de délabrement général et mettez en commun les ressources de votre quartier pour le remettre en état.

Dans de nombreux endroits, les initiatives de nettoyage communautaire se sont même transformées en événements réguliers qui rassemblent les gens et aident à développer des amitiés durables. Rejoignez de vieux amis ou créez-en de nouveaux. Dans tous les cas, il n’y a rien de tel que d’aider ses voisins pour susciter un sentiment de travail d’équipe et de générosité. 

3-Réduisez votre empreinte de déchets. 

Les déchets de toutes sortes affectent la santé et la durabilité des quartiers. C’est pourquoi trouver des moyens de réduire et de réorienter les déchets est devenu une priorité de plus en plus urgente pour de nombreux militants de quartier.

Il existe de nombreuses façons d’améliorer votre empreinte en ce qui concerne les déchets. Certains optent pour le compostage, qui leur permet de fertiliser leur jardin avec des aliments décomposés et des déchets de jardin. D’autres installent des compacteurs de déchets et utilisent des sacs spéciaux pour compacteurs de déchets, ce qui permet de réduire l’empreinte que leurs déchets laissent dans les décharges. Choisissez l’option qui convient le mieux à votre mode de vie. 

4-Rejoignez ou créez un jardin communautaire. 

Un jardin communautaire est un moyen formidable d’améliorer l’indépendance alimentaire du quartier, d’enseigner et d’affiner les compétences en matière de jardinage, et de nouer des relations solides. Il y a de fortes chances qu’il en existe déjà un près de chez vous – commencez par utiliser l’outil de jardinage communautaire de la ville de Luxembourg

Si votre région n’a pas encore de jardin communautaire, c’est le moment idéal pour en créer un. Renseignez-vous auprès de votre municipalité sur les parcelles de terrain qui pourraient être disponibles ou demandez aux propriétaires de terrains vacants s’ils souhaitent faire don d’un terrain à un projet de développement durable.

5-Cultivez vos propres aliments à la maison. 

Si un jardin communautaire n’est pas dans vos projets, pourquoi ne pas essayer de cultiver vos propres aliments ? Une fois les bases acquises, il n’est pas difficile de faire pousser des produits comme des tomates, de la laitue, des poivrons, des herbes et des courgettes à la maison. De plus, vous aurez un contrôle total sur l’utilisation (ou non) des pesticides et sur les autres conditions de culture.

Avoir son propre jardin est un double avantage : Vous aurez des produits savoureux et nutritifs à portée de main et vous apprendrez à réduire votre dépendance à l’égard des systèmes de production alimentaire de masse. Lorsque les gens peuvent cultiver leur propre nourriture, il en résulte des quartiers plus forts qui se rapprochent d’un système alimentaire entièrement démocratisé. 

Voici 1 guide pour démarrer votre changement en toute simplicité. Car, oui, c’est simple de changer sans forcément dépenser des centaine d’euros.

1 guide gratuit à télécharger dès maintenant.

6-Achetez vos produits auprès d’une association de consommateurs ou d’un marché de producteurs. 

La plupart des produits que l’on trouve dans les épiceries sont cultivés par de grandes entreprises agroalimentaires qui, souvent, n’utilisent pas de méthodes agricoles durables. Vous pouvez faire mieux en vous connectant à votre économie alimentaire durable locale. Cela peut prendre de nombreuses formes, mais les deux plus courantes sont l’achat de produits dans un marché de producteurs ou l’adhésion à un programme d’agriculture soutenue par la communauté.

La plupart des régions ont des marchés de producteurs où les petites exploitations agricoles peuvent vendre leurs produits. Vous y trouverez souvent des fruits et légumes, des produits laitiers, de la viande, du miel et d’autres produits. Les ASC, quant à elles, sont des services d’abonnement qui permettent une livraison régulière et automatique de produits locaux frais et délicieux

7-Organisez des rencontres communautaires d’échange, des vides-greniers ou d’autres événements de seconde main. 

Les événements communautaires de seconde main permettent de faire circuler les ressources entre voisins et offrent un moyen peu coûteux d’acheter des vêtements, des décorations, des appareils électroniques ou tout autre objet. Ils réduisent également la quantité d’articles neufs achetés, ce qui permet d’économiser de l’argent et des ressources.

Franchement, les événements communautaires de seconde main sont aussi tout simplement amusants – on ne sait pas quel genre de choses intéressantes vous allez trouver lorsque vous réunissez des personnes ayant des styles de vie, des origines et des goûts différents. Le meilleur type de développement durable permet de créer des liens humains qui constituent le fondement de la stabilité économique et sociale. 

8-Envisagez l’installation de panneaux solaires sur votre propriété. 

Vous êtes prêt à faire un grand pas vers l’indépendance énergétique verte ? Renseignez-vous sur les options disponibles pour installer des panneaux solaires sur votre maison ou dans votre jardin. Vous pourriez être surpris de voir à quel point cette technologie est devenue abordable et, une fois installée, vous pourriez réaliser des économies substantielles sur vos factures d’électricité.

L’installation solaire est-elle réalisable ? Renseignez-vous sur les programmes solaires communautaires qui vous permettent de soutenir des projets d’infrastructure solaire locaux. Les règles de chaque programme sont un peu différentes, mais tous partagent la même structure de base : permettre aux membres de la communauté d’acheter de la capacité sur les réseaux solaires locaux et recevoir en retour un crédit sur leur facture d’électricité.

9-Demandez à votre gouvernement local et/ou d’État des options de transport plus écologiques. 

De nombreux quartiers américains manquent cruellement d’infrastructures de transport vertes telles que des pistes cyclables, des stations de recharge pour voitures électriques et des stations de transport public. Ces changements peuvent transformer la durabilité d’un quartier, c’est pourquoi de nombreux Américains font pression sur leurs élus pour qu’ils envisagent de mettre en place de nouvelles options de transport.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires dans la partie commentaire qui se trouve juste en dessous, nous nous faisons toujours un plaisir de vous lire et de vous répondre bien sûr.

source image Shutterstock.com

Nappilla

Lire les derniers articles


De l’info durable pour nous, consom’acteur !!

DES ACTIONS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LUXEMBOURG
NAPPILLA, LE BLOG ZÉRO DÉCHET N°1 AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Les Livres PDF les plus téléchargés





Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.


Nappilla est le blog de la société Nappilla.com
58 rue Michel Rodange L7248 Bereldange Grand-Duché de Luxembourg.

Contact – Mentions légales – Condition Générale d’utilisation