Connaissez-vous cet animal ?

C’est un acarien ! Cet animal microscopique, appartenant à la classe des arachnides, entraîne des allergies chez de nombreuses personnes et chez les enfants en particulier.

Les acariens se nichent dans les rideaux, la poussière, les peluches, la literie, la moquette, car ils apprécient particulièrement la chaleur et l’humidité.

Un matelas peut contenir près de deux millions d’acariens, et on peut trouver jusqu’à 2000 acariens par gramme de poussière. Ils se nourrissent de peaux mortes, de débris d’ongles ou de poils…

Leurs déjections et les restes d’acariens morts provoquent des réactions allergiques :

  • nez qui coule,
  • yeux rouges et qui démangent, 
  • difficultés respiratoires,
  • toux, 
  • sifflements 
  • et même parfois eczéma.

Ces symptômes sont plus importants à l’automne et durant l’hiver, car, à cette période, les habitations sont moins aérées et plus chauffées. Malheureusement, à moins d’habiter à plus de 1200 mètres d’altitude, il est impossible de les éviter !

Alors que faire pour limiter le contact de la personne allergique avec les acariens ?

Faire le ménage :

  • En dépoussiérant : nettoyer 1 à 2 fois par semaine avec un chiffon mouillé.
  • Evitez les plumeaux ou les chiffons secs, qui éparpillent les acariens.
  • Passer régulièrement l’aspirateur avec un filtre haute efficacité pour les particules aériennes.
  • Aspirez fenêtres ouvertes et portes fermées, et prenez soin de bien passer sous le mobilier et dans les recoins !
  • Les tapis et moquette sont à éviter.

Respecter certaines températures pour les lessives :

  • laver la literie (draps, taies, housses de couettes) à 60° C.,
  • laver les draps toutes les semaines, les coussins, duvets, couettes et couvertures deux fois par an,
  • laver les peluches à 60°C ou à 30°C si vous les avez mises au préalable quelques heures au congélateur à -18°C.

Limiter l’humidité de la maison : Aérer chaque jour, au moins 15 minutes. Éviter de chauffer les chambres à coucher à plus de 18°C. Pas d’humidificateur, pas de saturateur sur les radiateurs, pas de bocal à poisson ni de plantes vertes dans les chambres car les moisissures risquent de s’y développer. Éloigner les animaux domestiques de la maison, la quantité d’acariens augmente avec la présence d’animaux à poils.

Et lorsque l’allergie est vraiment responsable d’une gêne croissante au quotidien, l’allergologue peut proposer une désensibilisation.

Fanny

Lire les derniers articles



Les Livres PDF les plus téléchargés





De l’info durable pour nous, consom’acteur !!

DES ACTIONS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE AU LUXEMBOURG
NAPPILLA, LE BLOG ZÉRO DÉCHET N°1 AU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG

Si tu souhaites copier des images ou des infographies ou prendre des idées des textes pour ton site web ou blog, tu peux le faire sans aucun problème. Peux-tu juste mentionner le blog en mettant le lien [ https://nappilla.blog/ ], par avance un grand MERCI.

Nappilla est le blog de la société Nappilla.com
58 rue Michel Rodange L7248 Bereldange Grand-Duché de Luxembourg.

Contact – Mentions légales – Condition Générale d’utilisation